LES PIRATES


Hostis humani generis, du latin signifiant littéralement « ennemi du genre humain », est une locution juridique issue du droit maritime désignant principalement les pirates et les esclavagistes qui, avant l'adoption du droit international public, étaient tenus au-delà de toute protection juridique et pouvaient être disposés par toute nation, même si celle-ci n'était pas directement visée.


La chasse-partie est une convention servant de code de conduite pour les corsaires et pirates. Cette charte est d'abord adoptée par les corsaires avant d'être reprise par les pirates sous le terme de code des pirates

Certaines chasse-parties sont fictives, d'autres sont historiques. Corruption du terme charte-partie, ce contrat est conclu quelques jours avant le départ, toutes les décisions sur la destination, l'objet de l'expédition et les prises étant collectives. Cette charte est d'abord adoptée par les corsaires avant d'être reprise par les pirates sous le terme de code des pirates. 

Ces contrats s'appuient sur des principes de solidarité et de démocratie, inconnus à leur époque : élection, autogestion, égalisation des revenus, primes de rendement, indemnités pour accident du travail...)


construction6